Médecine anti-âge - Résumé

Qu’est-ce que la médecine anti-âge ?

La médecine anti-âge est une nouvelle approche médicale préventive qui permet de lutter contre l’altération progressive de l’état de santé, de la forme physique, des facultés mentales et de l’apparence survenant avec l’âge.

A qui s’adresse la médecine anti-âge ?

L’être humain arrive au terme de son développement et est au sommet de ses capacités physiques et cérébrales vers l’âge de 25 ans. C’est donc dès cet âge, mais surtout à partir de la quarantaine, que les diverses fonctions (cérébrale, cardiaque, rénale, pulmonaire, reproductive) commencent à se détériorer. On se sent moins en forme, plus vite fatigué, énervé, déprimé parfois. Diverses douleurs se manifestent : articulations, muscles… Le sommeil devient plus difficile ou moins réparateur. La libido diminue. En même temps, l’apparence change : peau plus fine, perte des cheveux, apparition des rides, tassement de la silhouette, prise de poids…Toute personne soucieuse d’entretenir ou de retrouver un état physique et mental le plus proche possible de ses « meilleures années » (25-40 ans) peut bénéficier de la médecine anti-âge.

En quoi consiste la médecine anti-âge ?

La médecine anti-âge fait appel à plusieurs disciplines qui permettent de lutter contre le vieillissement sur plusieurs fronts :

- La nutrition avant tout, qui permet d’éviter les toxiques qui accélèrent le vieillissement et d’utiliser correctement les suppléments alimentaires, antioxydants, oligoéléments, vitamines… Vous apprendrez à connaître les aliments qui contribuent à « rester jeune » ainsi qu’ à éviter ceux qui déséquilibrent votre organisme, entraînant un vieillissement accéléré.

- La relaxation est un élément essentiel dans la prévention du vieillissement. Vous apprendrez différentes techniques de gestion du stress et plusieurs trucs pour améliorer votre qualité de vie.

- L’hygiène de notre environnement contribue à préserver notre santé et notre jeunesse. L’exposition à différents toxiques au travail, en ville, mais aussi à la maison doit être évitée. Ces précautions vous seront enseignées lors de la consultation de médecine anti-âge.

- L’exercice physique tient également une place essentielle dans la médecine anti-âge. Ni trop , ni trop peu : l’exercice physique est indispensable, mais à dose raisonnable. Il doit vous apporter une sensation de bien-être sans vous épuiser. Vous recevrez les conseils adaptés à votre âge, votre état de santé, votre corpulence, vos goûts.

- En cas de déséquilibre hormonal avéré, un traitement hormonal substitutif peut vous être proposé après la réalisation d’un bilan sanguin et urinaire extensif, d’un examen clinique approfondi, et de différents examens complémentaires.

- Grâce aux progrès de la génétique, il est aujourd’hui possible de détecter une éventuelle prédisposition à développer certaines maladies liées au vieillissement (athérosclérose, certains cancers…). Si vous le souhaitez, un bilan génétique peut être réalisé à la recherche des maladies auxquelles vous êtes personnellement prédisposé. Connaître à l’avance ce risque accru vous permettra non seulement une détection plus précoce de ces maladies, grâce à une surveillance adaptée, mais aussi une meilleure prévention, grâce à des mesures personnalisées qui vous seront prescrites en fonction de votre propre profil génétique.

- La médecine esthétique participe aussi à votre prise en charge «anti-âge ». Elle permet de corriger ou d’améliorer les signes cutanés du vieillissement (injections, laser,…). Elle a donc surtout un effet symptomatique, mais pas seulement : l’amélioration esthétique entraîne une sensation de « mieux-être » qui, à son tour, retentit sur l’humeur, améliore la relaxation, et donc…ralentit le vieillissement ! Inversement, la médecine esthétique seule aura un effet plus limité si les conseils diététiques ne sont pas suivis (déshydratation, consommation d’alcool ou de tabac), si un déficit hormonal est présent, en cas d’exposition excessive au soleil,…

En fait, la médecine anti-âge est une prise en charge globale de la personne par un ensemble de moyens qui, tous, participent d’une façon différente et complémentaire à l’amélioration de la qualité de vie et de l’espérance de vie.

Quelles sont les limites de la médecine anti-âge ?

La médecine anti-âge est une médecine essentiellement préventive. Elle peut remédier à un état de mal-être lié à l’altération progressive du fonctionnement de la personne avec l’âge. Elle permet de prévenir ou d’améliorer certaines maladies liées à l’âge, à l’alimentation, au stress, etc (athérosclérose, diabète de type II, …), mais elle ne remplace pas les thérapeutiques conventionnelles. Si vous êtes malade (grippe, angine de poitrine, cancer,…) un traitement médical conventionnel devra vous être prescrit par votre médecin traitant ou un médecin de la spécialité concernée.

Comment se passe la consultation de médecine anti-âge ?

Pour la première consultation, prévoyez de rester au minimum une heure à Duinbergen Clinic. Un bilan complet sera réalisé par un interrogatoire exhaustif, un examen clinique général, et différents examens complémentaires. En fonction des premières informations ainsi obtenues et des observations réalisées par le médecin, des conseils personnalisés vous seront proposés pour améliorer votre alimentation, votre activité physique, votre sommeil, votre humeur,… Un bilan sanguin et urinaire vous sera également prescrit.

Lors de la deuxième consultation, les progrès réalisés depuis la première visite seront discutés et un traitement (vitamines, antioxydants, hormones si nécessaire,…) vous sera éventuellement proposé en fonction des résultats du bilan sanguin et urinaire.

Les consultations suivantes, à intervalle variable en fonction de chaque patient, permettront de suivre votre évolution, d’adapter les conseils et d’affiner les traitements éventuels.

En fonction de vos souhaits, des séances de relaxation, des conseils esthétiques, des soins du corps et du visage, des traitements esthétiques non-chirurgicaux (injections, laser,…), tous disponibles à Duinbergen Clinic, peuvent compléter votre prise en charge « anti-âge ».