Traitements esthétiques non-chirurgicaux - Laser CO2 fractionné

Traitement avec le laser CO2 fractionné.
Au fur et à mesure que la peau de votre visage, de votre cou, de vos mains vieillit, apparaissent de multiples taches pigmentées, rides et ridules. Certaines rides et ridules peuvent être traitées par des injections (botox, acide hyaluronique), mais pas toutes. En particulier les ridules des paupières inférieures, les rides profondes autour de la bouche, et les peaux très ridées ne peuvent pas être corrigées par des injections. Les taches pigmentées non plus ne disparaissent pas facilement, même traitées quotidiennement par des crèmes adaptées.
Heureusement, il existe à présent une solution très efficace et très sûre : c´est le laser CO2 « fractionné ». Contrairement aux lasers utilisés auparavant, qui soit n´avaient qu´une efficacité limitée, soit étaient très efficaces mais avec des effets secondaires majeurs, le laser CO2 « fractionné » améliore significativement la peau sans risque de cicatrices, hyperpigmentation ou hypopigmentation. La période de cicatrisation est brève (4 à 5 jours) et est suivie d´une période de 2 à 3 semaines durant lesquelles une rougeur modérée, aisément camouflée par un simple maquillage, vous permettra de mener une vie tout à fait normale.

Comment fonctionne le laser CO2 fractionné ?

Le rayonnement du laser CO2 entraine une élimination des couches superficielles, abîmées, de l´épiderme ainsi qu´un effet thermique dans la partie plus profonde de la peau. C´est cet effet profond qui va entraîner la production de nouveau collagène et remettre la peau sous tension. Ainsi, la peau est vraiment régénérée en profondeur et paraît plus lisse, plus jeune. Les taches pigmentées « de vieillesse » disparaissent également. Le fait que le rayonnement soit « fractionné », c´est-à-dire divisé en de multiples faisceaux très fins, accélère fortement la cicatrisation puisqu´autour de chaque « point » traité subsiste une zone de peau saine à partir de laquelle la cicatrisation se fait en quelques jours.

Comment se passe le traitement ?

Une heure avant le traitement proprement dit, des photos de la zone à traiter (visage, cou, décolleté, mains) sont prises. Ensuite, une pommade anesthésiante est appliquée sur la zone à traiter durant 45 minutes environ. Cette pommade entraîne un engourdissement de la peau afin que le traitement soit tout à fait, ou presque, indolore (une sensation de chaleur identique à un coup de soleil apparait dans les minutes suivant le traitement). La peau traitée apparait parsemée de petits points blancs ou grisâtres qui sont les points d´entrée du faisceau laser. Ces petits points vont « desquamer », c´est-à-dire « peler » durant les 3 ou 4 jours suivants. Une pommade désinfectante et cicatrisante doit être appliquée sur la peau durant 2 ou 3 jours, suivie d´une pommade hydratante durant encore une ou deux semaines, après quoi vous pouvez reprendre votre crème de soin habituelle. Le maquillage est autorisé dès le 4° ou le 5° jour.

Précautions importantes

L´exposition au soleil doit être évitée durant au moins un mois avant et deux mois après le traitement par laser. Sinon, il existe un risque de pigmentation (hypo- ou hyperpigmentation), c´est-à-dire de taches plus claires ou plus foncées au niveau des zones traitées.

Si vous êtes sujet(te) aux infections herpétiques (« boutons de fièvre »), vous devez le signaler à votre médecin. Un traitement préventif vous sera prescrit avant le traitement. De même, si vous souffrez d´acné, des antibiotiques vous seront prescrits à l´avance.

Quels sont les résultats escomptés ?

Les taches « de vieillesse »et les ridules superficielles sont nettement diminuées dès les premiers jours après le traitement. La production de collagène, qui se poursuit durant deux mois, entraîne encore une amélioration progressive au cours des semaines suivantes. Les rides profondes sont bien améliorées mais il peut arriver qu´un deuxième traitement soit nécessaire en fonction de l´importance de ces rides. Le teint est plus uniforme et la peau parait plus ferme, « retendue ».

Limites de la technique

En cas de relâchement cutané et d´excès cutané importants, une intervention chirurgicale reste bien entendu nécessaire. Celle-ci peut d´ailleurs être combinée au traitement laser afin d´agir, à la fois, sur la forme du visage (bajoues, double menton,…) et sur la qualité de la peau (taches, rides), pour un résultat optimal. Il est aussi possible, en fonction des cas, de combiner les différentes injections (botox°, acide hyaluronique) et le laser. Votre médecin vous expliquera, en fonction de votre peau, quel est le meilleur plan de traitement à envisager dans votre cas particulier.